Revenir en haut

Contacts

Emilien CATHELAIN
architecte - HMONP

18d, rue du pont de l'Abbaye 
59520 Marquette-lez-Lille

tel 03 62 57 27 66

contact@exec.archi

817 851 975 RCS LILLE METROPOLE

n° d’inscription à l’ordre des architectes:
national: S17963
régional: NPCS078541

 

 

SARL à associé unique au capital de 4000€
N° SIRET: 817 851 975 00018 RCS LILLE MÉTROPOLE

 

 

Présentation

EXEC - Architecture _ Atelier d’Architecture et maitrise d’oeuvre d’Exécution

Emilien Cathelain est Architecte Diplômé d’Etat - Habilité à la Maitrise d’Oeuvre en son Nom Propre (ADE - HMONP). Dès le début de son parcours professionnel, sa pratique s’oriente vers la connaissance et la résolution technique du projet. Son intérêt pour le processus de construire le conduit à être en charge du suivi de projets à partir de la phase exécution pour diverses agences d’architecture lilloises. Il développe alors un rapport original au chantier et aux savoir-faire ainsi qu’un dialogue privilégié avec l’entreprise.

En 2011, il s’associe à Simon Delloue, en tant que gérant, de l’Atelier maA - Architecture et Urbanisme. Il prend alors en charge la branche architecture de l’atelier et dirige diverses opérations pour des maîtrises d’ouvrages publiques et privées, concernant des projets d’échelles diverses, tant pour des bâtiments neufs que des réhabilitation.

En 2016, il créé ExeC Architecture, afin de pérennisé son attrait pour la phase opérationnelle du projet. Il poursuit sa volonté de maitrise des aspects techniques en s’engageant dans la démarche du BIM. Le développement du projet en 3D lui permet d’aborder une approche renouvellé du projet, de l’outils de travail et une relation plus réaliste et efficiente avec clients, aménageurs et porteurs de projets. Parallèlement à la poursuite de projets d’équipements publics et privés, il développe aussi son activité vers des projets d’aménagement et de restructurations intérieurs. Toujours avec le souci de traiter et maîtriser le projet dans son intégralité, il développe, en partenariat avec divers artisans, la création de mobilier intégré à ses projets.

Mentions légales

Crédits:

Conception du site internet : especedespace, www.especedespace.com
Développement du site internet : Audrey Delécolle, www.codika.fr

Bureaux en co-working

Bondues (59) 2017

en savoir +fermer -

Imprimer

Maitrise d'Ouvrage : Privée
Programme : Réhabilitation et transformation d'une maison en 9 bureaux 
Coût : 500 000 € HT
Superficie : 300 m²
Phase : Livré

Le projet consiste à réhabiliter cette maison classée à l'IPAP pour la transformer en bureaux à destination de professions libérales. Il s'agit d'une maison "de notable de bourg", typologie qui se distingue des autres constructions villageoises par le fait que ces maisons sont plus cossues, isolées de leurs voisines en s'implantant au milieu d'un jardin clos par un mur, une grille ou une haie. Cette typologie d'habitat est caractéristique de l'installation des notables en milieu rural, fin du XIXe début XXe siècle. Elle est aussi en quelque sorte la première forme d'habitat pavillonnaire implantée sur la commune et présente des qualités dont on pourrait s'inspirer, d'où l'importance de les préserver. D'autre part, le jardin et ses plantations rompent avec le linéaire bâti de l'avenue du Général de Gaulle, et participent pleinement à l'animation de l'espace public. Il existe peu d'exemples de ce type sur Bondues, elles sont caractéristiques de leur époque de construction, et donc de l'évolution de la commune. Le programme nécessite une extension sur la façade Nord afin d'améliorer les circulations verticales dans le bâtiment. Réalisée en ossature bois, ce volume sera bardé de zinc pigmento. L'ensemble des travaux réalisés le seront dans le respect de l'existant.

Détail escalier

Séminaire au Mont des Cats

Godewaersvelde (59) 2015 - 2016

en savoir +fermer -

Imprimer

Maitrise d'Ouvrage : Secours Catholique de Lille
Equipe : Emilien Cathelain en tant que gérant de l’Atelier maA + Verdi Ingénierie
Programme : Foyer d'accueil + Salle de réunion
Coût : 505 000 € HT
Superficie : 595 m2 de surface plancher
Phase : Livré

La délégation souhaite réhabiliter les bâtiments existants afin de pérenniser ces activités et de permettre leurs polyvalences.

L’intervention prévoit d’accueillir au sein de la maison, un foyer pour 15 personnes et des salles de réunions dans l’ancienne école.

Les locaux de vie de la maison tel la cuisine et la salle d’activité seront situés au RDC et rendus accessibles aux personnes à mobilité réduite. Les chambres se développeront à l’étage avec de nouveaux aménagements, principalement des sanitaires et douches permettant ainsi l’indépendance de certaines chambres. Des travaux de mise en conformité, sécurité et accessibilité, seront effectués.

Un studio attenant à la maison au-dessus de l’espace cuisine sera également rendu accessible.

Principalement minéral, le parvis de la cour et les différents cheminements guideront les usagers vers les entrées principales des bâtiments.

Un espace végétalisé à l’avant sera proposé afin de permettre un jardin traversant de part et d’autre de l’ancienne école. Une terrasse accessible depuis les cheminements extérieurs, mais aussi depuis la salle d’activité et la cuisine permettra aux personnes à mobilité réduite de profiter d’un espace de convivialité extérieur.

Vue depuis la rue de Godewaersvelde
Vue depuis le jardin

Villa sous les pins

Le Touquet (62) 2016

en savoir +fermer -

Imprimer

Maitrise d'Ouvrage : Privée
Programme : Rénovation complète de la Villa 
Phase : Livré en octobre 2016

Initialement résidence secondaire, les nouveaux propriétaires de la maison ont souhaité en faire leur résidence principale. L’adaptation du lieu à leurs usages quotidiens a nécessité la redéfinition de certains espaces et la transformation d’autres, dans le plus grand respect de l’architecture de l’ensemble bâti, protégé au titre des Monuments Historiques : inscription des façades, toitures et de la pergola.

La villa, œuvre d’un trio architectes Emile Molinié, Charles Nicod et Albert Pouthier, connus pour de grandes réalisations au Touquet présente un caractère néo-anglais teinté de néo-basque. Une grande rigueur et une grande sobriété s’en dégagent.

Sa situation en forêt et à l’angle de plusieurs voies, accentue son emprise paysagère marquée d’un cadre végétal exceptionnel.

Le réaménagement concerne les trois niveaux intérieurs de la maison, l’extérieur et le jardin ayant été précédemment rénovés.

Chambre parentale
Salle de bain 1
Salle de bain 2

Brasserie les Alliés

Marquette-lez-Lille (59) 2015

en savoir +fermer -

Imprimer

Maitrise d'Ouvrage : Privée
Equipe
 : Nathalie Dhenin + Etienne Furgerot + Zorn
Programme : Bureaux
Superficie : 520 m² de surface plancher
Phase : Livré en janvier 2016
Photographie : Zorn

Située à Marquette-lez-Lille, l’ancienne Brasserie «Les Alliés» constitue un élément patrimonial important de la commune à proximité immédiate de la Deule, depuis laquelle s’ouvre un large panomara sur la future ZAC Jeanne de Flandres. Cette situation de surplomb lui offre aussi une visibilité remarquable qui en fait un marqueur à l’entrée de la ville.

 

Le projet de rénovation de ce bâtiment et sa destination prennent corps par la mutualisation d’énergies et de compétences de professionels de l’Architecture, du Patrimoine, et de champs artistiques complémentaires souhaitant l’investir professionellement.Le projet s’inscrit dans une démarche respectueuse du site, de l’Architecture du bâtiment et de son histoire tout en répondant aux contraintes liées aux activités respectives de chacun.

 Le bâtiment est, de plus, situé dans la servitude des monuments historiques du fait de sa proximité avec les Grands Moulins de Paris.

PLATO a investi les lieux en janvier 2016.

Vue depuis la cour
Vue façade deule

Micro-crèche

La Chapelle-d'Armentières (59) 2015-2016

en savoir +fermer -

Imprimer

Maitrise d'ouvrage : Haut comme 3 pommes
Equipe : Emilien Cathelain en tant que gérant de l’Atelier maA + Verdi Ingénierie
Programme : Micro-créche de 12 berceaux
Coût
 : 180 000 € HT
Superficie : 132 m²
Phase : Livré en septembre 2016

Dans un souci d’exemplarité en terme d’engagement pour la préservation de l’environnement et la réduction des émissions de gaz à effet de serre, ainsi qu’en respect du règlement de lotissement, le souhait de la maîtrise d’ouvrage est d’inscrire le projet de micro-crèche dans le cadre d’une démarche environnementale, sans exigence de certification, mais en se basant sur le référentiel Haute Qualité Environnementale présent dans le règlement de lotissement, tout en respectant les normes thermiques actuelles (RT2012).

La construction est édifiée à l’alignement de façon à marquer le caractère urbain de cette parcelle d’angle ainsi que la fonction du bâtiment. Cette implantation permet de dégager un espace plus généreux au sud pour les espaces extérieurs.

Par soucis environnementaux et de rapidité de mise en œuvre, il a été fait le choix de réaliser la micro-crèche en ossature bois. La volumétrie est celle d’une maison de type longère à double pente, celle-ci s’insère parfaitement dans le contexte avoisinant qui est celui d’un lotissement. Cependant l’écriture architecturale se veut résolument contemporaine et représentative de ce que peut être la qualité environnementale. Cette volumétrie permet d’offrir de beaux volumes dans les pièces d’activité. La façade Nord est traitée par des châssis bois de petites dimensions tandis que la façade Sud s’ouvre plus généreusement sur le jardin.

 

Façade sur rue
Voligeage en cours
Vue intérieure

La cité Saint-Maurice

Lille (59) 2015

en savoir +fermer -

Imprimer

Maitrise d'ouvrage : Ville de Lille + La fabrique des quartiers
Equipe :
 Cécile Leblanc, paysagiste - Axel Vénacque, architecte + Richard Klein, architecte + HB Etudes & Conseils, cabinet d’études sociologiques + NJC, économie de la construction/AMO/OPC + Optère, optimisation des performances thermiques/énergies + renouvelables/environnement

La cité Saint-Maurice - L’héritage d’une expérience architecturale et sociale

Documentaire de 26 minutes réalisé dans le cadre de l’étude de revalorisation de la cité Saint-Maurice et des Journées du patrimoine 2014.

La cité Saint-Maurice représente une expérience innovante à l’époque de sa construction en 1854. Elle s’inscrit parmi les exemples élaborés en France sous l’impulsion de Napoléon III afin d’améliorer les conditions de logement de la classe ouvrière. Construite à la campagne, aux portes d’une ville de Lille encore enserrée dans ses remparts, la cité Saint-Maurice offre un logement décent aux locataires qui y sont admis. En contrepartie, la vie à l’intérieur y est collective et régit par un règlement auquel chacun doit se soumettre. Aujourd’hui encore, la cité Saint-Maurice apparaît aux urbanistes comme une opération d’une grande modernité. Avec ses appartements et ses maisons, son local associatif et ses jardins partagés, elle regroupe des types de logements diversifiés autour d’espaces et de services communs favorisant les liens solidaires ou intergénérationnels.

Jaquette du DVD

Loft

Marquette-lez-Lille (59) 2015

en savoir +fermer -

Imprimer

Maitrise d'Ouvrage : Privée
Programme : Création d'un loft dans un bâtiment industriel
Phase : Livré en janvier 2016
Photographie : Zorn

Cet appartement est situé au deuxième étage d’une ancienne usine, entièrement transformée et, rénovée par une copropriété.

Le projet vise à rendre lisible la structure et les volumes initiaux du bâtiment, afin d’en préserver le caractère. Le type 3 en duplex propose donc une configuration complètement ouverte. Deux mezzanines se développent autour d’une double hauteur, situées à l’angle sud-est du bâtiment. Le loft bénéficie ainsi d’une orientation à 360°.

Poutres et poteaux en fonte, mur en brique, fenêtres cintrées maintiennent l’histoire du lieu, tandis que des aspects plus contemporains l’inscrivent dans la réalité fonctionnelle et économique actuelle : percement droit, valchromat noir, panneaux lamibois Baubuche, placostil peint, etc.

Tri et distribution de vêtements

Calais (62) 2014 - 2015

en savoir +fermer -

Imprimer

Maitrise d'Ouvrage : Secours Catholique d’Arras
Equipe : Emilien Cathelain en tant que gérant de l’Atelier maA + Verdi Ingénierie
Programme : Bureaux + Salle de réunion + Salle d'activité + Zones de Tri/Stock/Distribution de vêtements
Coût : 520 000 € HT
Superficie : 1200 m²
Phase : Livré en décembre 2015

La délégation du Secours Catholique installée jusqu’alors dans le centre-ville de Calais, souhaite déplacer ces locaux dans un ensemble de bâtiments situé rue de Moscou à proximité du port.

Le programme consistait à réhabiliter une ancienne entreprise de TP, pour la transformer en bureaux, salle de réunions, et salles d’activités pour l’équipe locale dans une première partie, puis créer des zones de tri, de stock et distribution de vêtements pour les migrants et personnes défavorisées dans une seconde partie.

Au vu de la très grande surface à traiter, l’économie a été présente à toutes les phases du projet. Les choix techniques se sont orientés sur des matériaux industriels, résistants et économiques, en adéquation avec l’histoire du site et le contexte avoisinant.

L’intervention clarifie les volumes, en s’efforçant d’identifier le projet de l’existant.

Entrée princiaple
Détail de façade